Skip to main content
1st juillet 2024

L’art de la narration visuelle comme outil de plaidoyer pour conduire le changement social

stylized text reading The art of visual storytelling

Dans le monde interconnecté d’aujourd’hui, le pouvoir de la narration visuelle est devenu un outil de plaidoyer indispensable, en particulier pour les communautés marginalisées, capable de susciter un changement social significatif. De la réalisation de films mobiles au podcasting en passant par les projets photovoix, les supports visuels permettent aux communautés marginalisées de se représenter de manière authentique et de mettre en évidence leurs défis et leurs besoins uniques. Ce blog explore l’impact profond de la narration visuelle, en employant des éléments créatifs et en offrant des ressources à ceux qui souhaitent tirer parti de ce puissant moyen de plaidoyer.

L’art de la narration visuelle

La narration visuelle englobe diverses formes, notamment la photographie, le cinéma et les médias numériques, pour transmettre des messages et des récits. Contrairement aux formes traditionnelles de communication, la narration visuelle transcende les barrières linguistiques et peut susciter plus efficacement des réponses émotionnelles. Cet engagement émotionnel est essentiel dans le plaidoyer, car il contribue à renforcer l’empathie et la compréhension entre divers publics. La narration visuelle aide également les communautés marginalisées à trouver leur voix pour raconter leurs propres histoires de changement.

Réalisation de films mobiles : une nouvelle vague d’artivisme

Le cinéma mobile a révolutionné la façon dont les histoires sont racontées, en particulier pour les communautés marginalisées. L’accessibilité des smartphones équipés de caméras de haute qualité permet à chacun, quel que soit son statut socio-économique, de documenter et de partager ses expériences. Cette démocratisation du cinéma permet aux individus de devenir leurs propres défenseurs, mettant en lumière des problèmes que les médias grand public peuvent négliger.

Par exemple, les groupes marginalisés, tels que les minorités sexuelles et de genre, peuvent utiliser le cinéma mobile pour documenter leurs expériences vécues, leurs défis et leurs triomphes. Ces films peuvent ensuite être partagés sur les plateformes de médias sociaux, atteignant un public mondial et favorisant une meilleure compréhension des problèmes auxquels ces communautés sont confrontées. L’immédiateté et l’intimité des films mobiles peuvent créer un lien puissant entre le conteur et le public, faisant ainsi ressortir l’urgence du changement social.

un montage de personnes lors d'une exposition regardant des photographies

un montage de photos et des post it notes comme exemple de photovoice

PhotoVoice : amplifier les voix marginalisées grâce à la photographie

PhotoVoice est une forme de narration visuelle qui permet aux individus de partager leurs histoires et de mettre en évidence les besoins de la communauté. Grâce à des images visuelles, les groupes marginalisés, tels que les minorités sexuelles et de genre, peuvent se représenter eux-mêmes et présenter leurs problèmes de manière positive.

En tant que concept, PhotoVoice implique l’utilisation de la photographie pour faciliter le changement social. La photographie participative est précieuse pour tout groupe marginalisé ou sous-représenté, car elle contribue à attirer l’attention sur l’injustice et la privation sociale et peut potentiellement inciter à l’action de ceux qui sont en position de pouvoir. En équipant les groupes marginalisés d’appareils photo et en leur enseignant les bases de la photographie, les projets PhotoVoice offrent à ces personnes une plateforme pour documenter leurs réalités et plaider en faveur du changement.

L’un des principaux atouts de PhotoVoice est sa capacité à humaniser les problématiques sociales. Les photographies peuvent capturer des moments d’inégalité, de résilience et d’espoir d’une manière que les mots seuls ne peuvent pas. Ces images peuvent ensuite être utilisées dans des expositions, des rapports et des campagnes sur les réseaux sociaux pour attirer l’attention sur les besoins des communautés marginalisées. Par exemple, les minorités sexuelles et de genre peuvent utiliser PhotoVoice pour mettre en évidence des problèmes tels que la discrimination, la violence et le manque d’accès aux soins de santé, influençant ainsi l’opinion publique et les réformes politiques.

Pour en savoir plus sur l’impact de PhotoVoice et comment il est utilisé pour conduire le changement social, visitez [Queering PhotoVoice](https://reportout.org/queering-photovoice/).

Deux femmes noires assises avec des microphones dans un studio de podcast et souriantes

Diffusion et podcasting : atteindre un public plus large

Outre la narration visuelle, la radiodiffusion et le podcasting sont devenus des outils de plaidoyer influents. Ces supports permettent la diffusion d’histoires et d’informations à un large public, souvent dans un format engageant et accessible. Les podcasts, en particulier, ont connu un regain de popularité, offrant une plateforme pour des discussions approfondies sur des questions sociales.

Pour les minorités sexuelles et de genre, les podcasts et les émissions offrent la possibilité de partager leurs histoires et leurs points de vue avec un public mondial. Ces plateformes peuvent être utilisées pour discuter de sujets tels que les droits LGBTQIA+, la santé mentale et le soutien communautaire, offrant ainsi aux auditeurs une compréhension plus approfondie des défis auxquels ces communautés sont confrontées. En donnant une voix à ceux qui n’en ont pas, la radiodiffusion et le podcasting peuvent contribuer au changement social en éduquant et en mobilisant les auditeurs.

Étude de cas : Collection Cinema Feast

Image en noir et blanc de personnes rassemblées devant un monument avec un grand écran LED à l'intérieur avec une image colorée en forme de boîte à pluie et un texte sur la collection Cinema Feast

La Cinema Feast Collection est un exemple remarquable de la manière dont le cinéma queer indépendant réalisé par des personnes de couleur peut être utilisé comme outil de plaidoyer. Cette collection présente des films qui explorent les diverses expériences d’individus queer issus de différents horizons culturels, offrant ainsi une plateforme aux voix sous-représentées dans l’industrie cinématographique.

Grâce à une narration puissante et des visuels convaincants, ces films abordent des questions telles que l’identité, la discrimination et les abus. En mettant ces histoires au premier plan, la collection Cinema Feast non seulement divertit, mais éduque également le public sur les défis uniques auxquels sont confrontées les communautés queer de couleur. Pour explorer cette collection et en savoir plus sur les cinéastes, visitez [Cinema Feast Collection I Independent Queer Cinema by People of Colour](https://www.cinemafeast.org).

Apprentissage et ressources

Pour ceux qui souhaitent tirer parti de la narration visuelle pour le plaidoyer, de nombreuses ressources sont disponibles pour vous aider à démarrer :

Livres :

– “PhotoVoice: Telling Stories with Photographs » par Caroline C. Wang and Mary Ann Burris – Photovoice : Concept, méthodologie et utilisation pour l’évaluation participative des besoins – Caroline Wang, Mary Ann Burris, 1997

– « The Filmmaker’s Handbook: A Comprehensive Guide for the Digital Age » par Steven Ascher and Edward Pincus – (PDF) LE MANUEL DU CINÉMA entièrement révisé et mis à jour par Steven Ascher avec la contribution de David Leitner UN GUIDE COMPLET POUR LA QUATRIÈME ÉDITION DE L’ÈRE NUMÉRIQUE | Giacomo Cusimano – Academia.edu

Cours et ateliers en ligne :

– Coursera propose une variété de cours sur la réalisation de films et la photographie, notamment « Cinématographie pour les cinéastes mobiles » et « Les bases de la photographie et au-delà : du smartphone au reflex numérique ».

– Skillshare propose des cours tels que « Photographie documentaire : capturer des lieux et des personnes » et « Raconter une histoire à travers le film : Comment créer des vidéos engageantes ».

Organisations et initiatives :

– PhotoVoice (www.photovoice.org) – Une organisation dédiée à la promotion de l’utilisation de la photographie participative pour le changement social.

– ReportOUT (www.reportout.org) – Se concentre sur les droits des minorités sexuelles et de genre dans le monde entier, y compris des initiatives comme Queering PhotoVoice.

Conclusion

En tant que spécialiste en communication et formateur Photovoice chez ReportOut, j’ai pu constater par moi-même à quel point l’exploitation de la narration visuelle a joué un rôle déterminant dans la conduite d’un changement social positif pour les communautés marginalisées, en particulier les minorités sexuelles et de genre. Qu’il s’agisse de la réalisation de films mobiles, de la photographie participative ou de la diffusion, ces médias permettent aux individus de partager leurs histoires, de mettre en lumière des questions critiques qui ont été négligées et de défendre leurs droits.

Pour plus de lectures et de ressources, envisagez d’explorer les livres et cours en ligne recommandés. De plus, soutenez des organisations comme PhotoVoice et ReportOUT, qui sont à l’avant-garde de l’utilisation de la narration visuelle à des fins de plaidoyer. Ensemble, nous pouvons créer un monde où chaque voix est entendue et chaque histoire est racontée.

Chez Shiftbalance, nous croyons au pouvoir de la narration pour changer le monde. Apprenez-en davantage sur nos services de production de contenu pour voir comment nous procédons !

auteur: Prince Frimpong (He/They)

Une photo du Prince Frimpong souriant à la caméra

https://www.linkedin.com/in/prince-frimpong-281614215