Skip to main content
2nd janvier 2024

6 idées pour créer des modules d’apprentissage en ligne inclusifs

Dans le domaine de l’éducation des adultes, il est essentiel de comprendre les besoins et les préférences spécifiques des apprenants pour créer des expériences d’apprentissage efficaces et attrayantes. Mon parcours dans le secteur de l’éducation, en tant que fondateur d’Edgravity et ancien membre de l’équipe d’Amal Academy, m’a permis d’acquérir une perspective unique sur la manière dont des approches éducatives sur mesure peuvent améliorer de manière significative les résultats de l’apprentissage.

En m’appuyant sur mon expérience de la conception de contenus éducatifs dans diverses régions, de l’Asie centrale à l’Asie du Sud-Est, je vous propose des idées clés pour aider les éducateurs, les concepteurs pédagogiques et les professionnels de l’éducation à créer des environnements d’apprentissage plus efficaces et plus inclusifs.

Conseil n° 1 : adapter l’apprentissage aux différentes étapes de la vie

À Edgravity, nous avons constaté que nombre de nos apprenants, en particulier les mères, devaient concilier travail et responsabilités parentales. Conscients des difficultés qu’ils rencontrent, nous avons adapté nos cours à leur emploi du temps chargé. Nous avons compris que nos apprenants pourraient ne trouver du temps pour leurs études que tard le soir ou tôt le matin, et nous avons donc conçu le contenu de nos cours en conséquence.

Nous nous sommes attachés à créer des vidéos de cours et des instructions pour les devoirs qui s’adaptent à leur emploi du temps, en veillant à ce que les supports d’apprentissage soient concis, attrayants et flexibles. Notre objectif était de faire de l’apprentissage une partie gérable et intégrée de leur routine quotidienne, en respectant les contraintes de temps et les priorités qu’ils rencontrent chaque jour. Cette approche s’inscrit dans le cadre de notre engagement à rencontrer nos apprenants là où ils se trouvent, en leur offrant une éducation adaptée à leurs étapes de vie et à leur situation personnelle.

Conseil 2 : Proposer des options d’apprentissage flexibles et accessibles

Étant donné que seule une personne sur dix dispose d’une « connectivité significative » pour bénéficier pleinement de l’internet(WEF, 2022) et qu’environ 37 % de la population mondiale n’a jamais utilisé l’internet en 2021, il est essentiel de rendre l’éducation accessible. Lors de la conception d’un modèle d’apprentissage mixte au Pakistan, nous avons fourni des méthodes d’accès alternatives, telles que des clés USB, pour les personnes disposant d’un accès limité à Internet, garantissant ainsi un accès plus large à l’éducation. Nous avons également optimisé la taille des vidéos et utilisé des plateformes permettant de varier la qualité des vidéos en fonction des différentes largeurs de bande Internet, ce qui rend l’apprentissage plus inclusif pour les communautés ayant un accès limité aux technologies.

Conseil n° 3 : stimulez l’engagement grâce à un apprentissage par petites touches

L’intégration de techniques de micro-apprentissage a nettement amélioré les taux d’engagement et d’achèvement de mes cours. En utilisant une variété de formats de microapprentissage tels que des vidéos concises (5-15 minutes), des infographies, des quiz interactifs, des flashcards, des articles courts et des podcasts, j’ai été en mesure de fournir du contenu en tranches digestes. Cette approche répond aux besoins des apprenants en matière d’opportunités d’apprentissage rapides et adaptables, ce qui s’avère particulièrement efficace pour ceux qui jonglent entre leurs études et d’autres responsabilités. Bien que le choix du format puisse varier en fonction du sujet – par exemple, la programmation peut bénéficier de vidéos explicatives légèrement plus longues – le microlearning offre une solution flexible pour répondre aux diverses préférences et contraintes d’apprentissage.

Dessin d'une salle de classe avec des élèves apprenant en ligne

Conseil n° 4 : créer une communauté et favoriser l’apprentissage par les pairs

Cultiver un sens de la communauté stimule considérablement la motivation et l’efficacité de l’apprentissage, une découverte que nous avons faite à travers divers tests à Edgravity. La mise en œuvre de l’apprentissage par les pairs s’est avérée créer un environnement éducatif favorable et interactif, particulièrement important dans certaines cultures. En animant des cours qui encouragent l’interaction entre les participants par le biais de devoirs collaboratifs et de discussions en ligne dirigées par des formateurs, nous avons constaté que le partage d’opinions et d’expériences peut renforcer l’autonomie des apprenants. Cette approche permet non seulement d’améliorer l’expérience d’apprentissage, mais aussi de favoriser une connexion plus profonde entre les participants, faisant de l’éducation un voyage plus communautaire et plus engageant.

Cinquième conseil : connecter les apprenants avec un contenu adapté à leur culture

L’intégration de matériel culturellement pertinent, comme l’a démontré l’Académie Amal, a un impact profond sur les apprenants. La majorité du contenu des MOOC, principalement produit par des institutions occidentales, manque souvent de localisation, comme des études de cas basées sur des contextes locaux ou des histoires reflétant des situations de vie régionales. À l’Académie Amal, lorsque nous avons conçu des cours de préparation à la carrière pour les jeunes, nous nous sommes attachés à incorporer des références à des héros, des industries et des professionnels locaux. Cette approche permet non seulement de rendre l’apprentissage plus concret et plus attrayant, mais aussi d’enrichir considérablement l’expérience éducative de diverses populations d’apprenants, en comblant le fossé entre les connaissances globales et la pertinence locale.

Un grand espace de bibliothèque où de nombreux étudiants travaillent et étudient ensemble

Conseil n° 6 : mettez en place des systèmes de soutien solides, en particulier lors de l’intégration.

Des systèmes de soutien solides sont essentiels pour améliorer les expériences d’apprentissage et répondre aux besoins individuels. En 2017, lors du lancement des premiers cours en ligne du Kazakhstan avant le COVID-19, de nombreux apprenants adultes n’étaient pas familiarisés avec l’éducation en ligne. Mon équipe et moi-même avons pris des mesures proactives en appelant personnellement les clients potentiels pour les guider dans l’inscription, l’accès au matériel et la navigation dans l’apprentissage en ligne. Ce soutien direct a non seulement facilité la transition vers l’apprentissage numérique, mais a également mis en évidence l’importance de l’assistance personnalisée dans la réussite scolaire. Cette approche pratique de l’intégration a considérablement augmenté les taux d’inscription, démontrant la valeur de l’engagement direct et du soutien pour faciliter la transition des apprenants vers l’éducation numérique.

En réfléchissant à ces idées, il apparaît clairement que la création d’environnements d’apprentissage en ligne inclusifs n’est pas seulement une question d’innovation ; c’est aussi une question d’empathie.

Comprendre et répondre aux besoins divers des apprenants issus de milieux et d’étapes de la vie différents nécessite un engagement profond en faveur de l’inclusion dans tous les aspects de la conception et de la prestation des cours. Cette approche n’est pas seulement bénéfique, elle est essentielle pour combler le déficit mondial de compétences et offrir des possibilités d’éducation équitables dans le monde entier.

L’auteur : Aigerim Khafizova, consultante en technologie de l’éducation, innovations et développement commercial, fondatrice originaire d’Asie centrale, formatrice, boursière Fulbright, M.Sc.Ed.

 

Shiftbalance propose une variété de modules d’apprentissage en ligne et de formations en ligne sur des sujets tels que la neurodiversité au travail, l’allyship, etc. Consultez notre page Ressources pour plus de détails.